Wwoofing, HelpX, Workaway ou autre, vers lequel se diriger ?

Nombreux sont les PVTistes qui choisissent la voie du bénévolat et de l’échange de services lors de leur voyage. mais en quoi consiste exactement ces services ?

Peu importe lequel vous choisirez, le principe est sensiblement le même chez les trois. Il s’agit en effet de se voir offrir l’hébergement et la nourriture, en échange de quelques heures de travail dans la journée (en général 4 ou 5 heures). Cela permet ainsi de perfectionner son anglais tout en apprenant quelque chose qui peut s’avérer utile. De plus, les témoignages de belles rencontres sont légions pour ces pratiques qui permettent de créer un premier réseau de contacts dans le pays d’accueil.

Le WWOOFing, le réseau mondial de fermes biologiques

Le plus connu et le plus anciens de tous ces services est sans aucun doute le WWOOFing. Le World Wild Opportunities on Organic Farms de son nom complet est un réseau mondial très développé qui regroupe les fermes biologiques qui consentent à accueillir des bénévoles, et notamment des PVTistes (bien que ce ne soit pas une règle d’or). Le travail dure entre 4 et 6 heures par jour et permet de bénéficier de l’hébergement et de la nourriture, voire plus selon les affinités avec l’hôte ! En effet, pour l’histoire personnelle, un ami qui effectuait son premier WWOOFing à Montréal est reparti en achetant la voiture de son hôte à un prix défiant toute concurrence. De plus, il est possible que la personne soit enchantée à l’idée de vous faire visiter sa région, et se porte volontaire pour vous emmener où vous le souhaitez (dans la limite du raisonnable bien entendu)

Afin de recevoir les annonces, il faut s’inscrire sur le site et payer la cotisation qui est de l’ordre 40$ néo-zélandais par personne ou pour un couple (ce qui divise déjà les frais par deux) et la validité est d’un an.

Le HelpX, un principe similaire, mais des annonces plus diversifiées

Le HelpX (Pour Help Exchange) est dans la même veine que son homologue du WWOOFing à la différence près que cela ne concerne pas uniquement les fermes biologiques. Ainsi vous retrouverez des offres très diverses dont des fermes (organiques ou non) mais aussi des backpackers, des voiliers et de nombreux autres secteurs. Ainsi, pour une vingtaine d’euros et entre 3 et 6 heures de travail par jour, 5 jours par semaine, vous aurez droit à 3 repas par jour et bien sûr un endroit où dormir. L’avantage c’est que cela permet de diversifier énormément ses compétences pour ensuite peut être chercher un travail rémunéré. Pour vous inscrire c’est ici, et là aussi vous pouvez choisir entre différents cas (Seul, en couple, entre amis). Notez que votre inscription est valide deux ans, plutôt pratique lorsque l’on part pour un grand voyage !

A noter aussi qu’il existe deux inscriptions, une gratuite et une payante. Mais étant donné qu’en étant membre gratuit il n’est pas possible de contacter les hôtes mais seulement d’être contacté, tout dépend de l’utilisation que vous en avez. Personnellement, nous comptons diversifier au maximum les expériences et il est clair que seule la version payante nous permet d’être actifs sur le site. D’autant plus que les droits d’inscriptions ne sont pas excessifs.

D’autres réseaux existent !

Il existe évidemment d’autres réseaux moins connus. Vous retrouverez ainsi le Workaway ou le Volunteers Base qui sont nettement moins développés, ou qui, comme le premier cité, ne jouissent pas d’une très bonne réputation. Étant donné que le but premier d’un réseau c’est d’avoir le plus de ramifications possibles nous avons préférés nous concentrer sur les deux principaux.

Avantages de ces réseaux

Les avantages de ces réseaux sont innombrables mais voici une liste non exhaustive des bénéfices que l’on peut en retirer :

  • Facilité pour trouver des contacts
  • Exigence de la langue moindre et donc possibilité de s’améliorer
  • Possibilité de découvrir le pays avec un « local »
  • Possibilité de trouver un travail grâce aux contacts acquis
  • Tâches diverses, variées et formatrices
  • Cotisation raisonnable
  • De nombreuses offres, mises à jour efficacement
  • Permet de remplir ses moments d’inactivité
  • Permet de se loger à moindre frais

Pour conclure, nous pensons nous diriger vers le WWOOFing et le Helpx, en effet, vu le prix de la cotisation – loin d’être excessif – nous serons gagnants à avir deux fois plus d’offres. Nous souhaitons nous diriger vers le plus de projets dits « biologiques » mais le travail auprès des animaux et notamment les chevaux est répandu en HelpX. Nous ferons un retour d’expérience mais à la vue de l’investissement, nous pensons qu’il n’y a rien à perdre, bien au contraire !

Laisser un commentaire